Quelles sont les grandes randonnées à faire à Cusco (Pérou)

Par Benjamin 
 4 minutes
Guide de voyage

Vous cherchez des choses à faire à l'extérieur de Cusco ? Un globe-trotter partage ses 3 randonnées pédestres d'une journée à Cusco les moins connues.

Beaucoup de touristes passent par Cusco, rapidement. Ils n’utilisent la ville que comme point d’arrêt pour se rendre à l’attraction principale du Pérou : les ruines inca du Machu Picchu. Cependant, en vivant dans la ville pendant 2 mois, le globe-trotter a apprécié tellement plus de nature et de beauté à voir juste à l’extérieur du centre-ville.

1. La randonnée des Trois Lacs de Kinsa Cocha Pisac

Cette magnifique excursion d’une journée à Kinsa Cocha et aux lacs de Pisac est sa randonnée préférée des trois. C’est aussi l’un des plus faciles d’accès depuis Cusco. Il suffit de prendre un collectivo jusqu’à Pisac, et de là vous pouvez prendre un taxi jusqu’aux lacs et au départ du sentier. Le trajet dure 45 minutes. Réservez votre taxi pour un aller-retour car vous n’en trouverez pas un de passage qui vous ramènera en ville à votre retour.

Préparez un lunch et prévoyez passer 3 ou 4 heures sur le sentier. Vous pouvez contourner les 2 premiers lacs ou les dépasser à pied et continuer jusqu’au fond de la vallée. Il y a du pâturage d’alpagas et de nombreux sentiers différents qui mènent aux flancs des montagnes, de sorte que vous pouvez grimper pour avoir une meilleure vue des lacs et de la vallée.

Une fois de retour au taxi, le chauffeur peut vous emmener sur 3 kilomètres jusqu’au troisième et dernier lac bleu (Lago Azul). Vous pouvez sortir et prendre quelques photos, puis allez apprécier le voyage de retour à Pisac dans la lumière de l’après-midi. Ensuite, vous pouvez vous promener dans le célèbre marché de Pisac et manger un dîner léger de bagels faits maison au Ulrike’s Cafe. Miam !

2. Les ruines de Huchuy Qosqo

Ces ruines sont plus difficiles d’accès et la randonnée de 17 km n’est pas facile. Tout d’abord, commencez par prendre un collectivo à Laguna Piuray. Il y a beaucoup d’hommes à l’Estacion Papitos, alors dites-leur que vous cherchez Laguna Piuray et ils s’assureront de vous diriger vers le van de droite.

Quand vous arrivez au lac, prenez un taxi jusqu’au départ du Camino Inca, le sentier inca impérial original que vous pouvez emprunté pendant la majeure partie de la randonnée. Le sentier est clairement balisé, et vous traverserez une vallée et remontez un col. De là, vous aurez une vue imprenable sur les glaciers environnants avant de redescendre dans la vallée.

Regardez la végétation passée d’aride à luxuriante et verdoyante, et sentez la température s’élever. Bientôt, vous verrez les ruines de Huchuy Qosqo. Cette évasion estivale pour un Roi Inca est bien préservée et coûte environ 7 euros pour y entrer. Vous pourrez explorer aussi longtemps que vous le vouliez, puis vous pouvez descendre dans les méandres de la ville de Lamay, où vous pourrez prendre un collectivo pour retourner à Cusco.

3. La Grotte de Chacan, le Balcon del Diablo, et le Temple de la Lune

La troisième et dernière randonnée jusqu’à la grotte de Chacan et le Balcon del Diablo peut se faire directement depuis le centre ville de Cusco. Commencez sur la Plaza de Armas, puis suivez les indications pour vous rendre à pied au point de départ du sentier de la Grotte de Chacan. De là, vous pouvez payer environ 10 euros pour un cheval et un guide qui vous conduira à la grotte et aux ruines inca du Temple de la Lune, ou vous pouvez marcher. Le chemin n’est pas clair jusqu’à la grotte et le Balcon del Diablo (ainsi appelé parce que l’arrière de la grotte a une ouverture avec une chute abrupte, mais une belle vue sur Cusco), donc il est recommandé de prendre le cheval.

Le trajet dure environ 2 heures aller-retour, et vous avez le temps de descendre à pied dans la grotte de Chacan pour voir la vue depuis le Balcon del Diablo à l’arrière. Ensuite, le guide vous emmènera au Temple de la Lune. Ces ruines sont gratuites, et c’est un endroit magnifique pour s’asseoir et pique-niquer. Ensuite, tout ce qu’il y a à faire, c’est de marcher le long de l’originale route des Incas et de retourner à Cusco pour finir la journée là où vous avez commencé dans le centre de la ville !

Visiter le Machu Picchu est un rêve pour beaucoup, mais il y a aussi plusieurs autres belles randonnées et excursions à ne pas manquer au départ de Cusco. Si vous voyagez à travers la ville, assurez-vous de mettre le Kinsa Cocha, le Huchuy Qosqo, et une visite à la grotte de Chacan sur votre liste. Ces 3 randonnées d’une journée au départ de Cusco sont à ne manquer sous aucun prétexte !