Conseils pour préparer son séjour au Népal

Par Jerome,  publié le 27 novembre 2017 à 16h10.
 6 minutes

Guide de voyage

La chaîne de l'HImalaya au Népal. gorkhe1980 / Pixabay

Vous avez toujours rêvé de partir pour une destination lointaine ? Pourquoi ne pas organiser un séjour au Népal ! Riche en cultures et en paysages, cette contrée promet une expérience émouvante et inoubliable.

Ancré entre l’Inde et la Chine, le Népal surprend par sa diversité culturelle et religieuse. En plus de l’accueil affable et de la gentillesse des Népalais, cette contrée séduit aussi par la pluralité d’activités qu’elle propose.

Entre saut à l’élastique, rafting, escalade et trek, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Toutefois, avant de partir à l’aventure et vivre un séjour d’évasion et de dépaysement, vous devez préparer au mieux votre séjour. Avant de partir, vous devez prendre connaissance de certaines informations concernant le pays. Période pour partir au Népal, démarches administratives ou encore sécurité, découvrez nos conseils pour un séjour réussi.

Les formalités d’entrée au Népal

Pour pouvoir entrer en terre népalaise, vous devez disposer d’un passeport en règle, valable au moins 6 mois après la date de demande du visa. Concernant ce dernier, vous pouvez en faire la demande auprès de l’ambassade avant votre départ ou à votre arrivée à l’aéroport de Katmandou. Notez qu’un visa touristique donne droit à un séjour de 150 jours au maximum sur une année civile.

La météo au Népal

La météo dans cette contrée varie chaque mois. Au cours du mois de janvier et de février, bien que le ciel soit dégagé, les températures peuvent être particulièrement basses. À partir du mois de mars, il commence à faire beau avec un ciel dégagé. Au cours du mois d’avril, les températures commencent à remonter et sont propices pour un trek. En mai, le Népal attire de nombreux touristes grâce à un climat doux et chaud.

En juin et juillet, le temps peut être chaud et lourd. En pleine mousson, les mois d’août et septembre sont faiblement touristiques en raison de la pluie et d’un temps couvert et nuageux. Durant les mois d’octobre et de novembre, la pluie laisse place à une douce chaleur. En décembre, le ciel est souvent dégagé, mais les températures basses.

Quand partir au Népal ?

Pour profiter pleinement de votre visite du Népal, organisez votre séjour durant le mois de mars jusqu’à fin juin ou de septembre à mi-novembre. Notez toutefois que ces périodes sont marquées par l’affluence de touristes. Si vous venez au Népal pour faire surtout du trek, évitez les mois de juillet et août, période de la mousson. Si votre séjour tombe en hiver, n’oubliez pas d’emporter des vêtements chauds dans vos bagages.

Hormis le climat, vous pouvez aussi fixer la date de votre séjour en fonction des évènements auxquels vous désirez assister. Pour un séjour haut en couleur, assistez à l’Holi purina en Mars, fête marquant la fin de l’année népalaise durant laquelle la population se jette de la poudre colorée dans les rues. En octobre, vous pouvez assister au Laxmi Puja, fête des lumières marquant une nouvelle année pour le Newar, ethnie majoritaire de Katmandou. Durant cette période, les maisons se couvrent de bougies et de guirlandes lumineuses.

Où loger au Népal ?

Différents hébergements sont disponibles au Népal. Si vous comptez loger dans un hôtel, vous découvrirez de nombreux établissements dans les grandes villes telles que Pokhara, Katmandou ou encore Bhaktapur. Hôtels bon marché, un peu plus haut de gamme avec plus de confort et de services ou encore établissement luxueux, vous trouverez facilement un hôtel répondant à vos envies.
Si vous organisez un séjour pour faire du trek, optez pour un lodge en montagne, en campement ou pour un séjour chez l’habitant. Pour faire encore plus d’économies, des guests houses ouvrent leurs portes dans le centre touristique de Katmandou, à Thamel et dans d’autres villes touristiques.

Les précautions sanitaires à prendre

Pour éviter de contracter une maladie une fois sur place, en plus de la mise à jour des vaccins universelle, quelques vaccins sont conseillés avant de vous rendre au Népal. En cas de séjour prolongé, il est recommandé de vous protéger contre l’hépatite A et B, la rage, la typhoïde ainsi que l’encéphalite japonaise.

Non obligatoires, ces vaccins sont toutefois recommandés si vous séjournez en zone rurale ou si vous voyagez dans des conditions précaires. Si vous vous rendez dans la région du Teraï, dans le sud du pays, effectuez également un traitement anti-paludique. En ce qui concerne l’eau, vous devez aussi faire très attention. Évitez de consommer l’eau du robinet.

Lors des treks, munissez-vous de pastilles purifiantes. Veillez à bien faire attention aux conditions d’hygiène dans les endroits où vous mangez, lavez-vous régulièrement les mains et utilisez un gel antibactérien.

Une fontaine à Katmandou, au Népal.wreindl / Pixabay

La sécurité au Népal

Les cas de vol ainsi que d’agressions sont rares au Népal. Toutefois, certaines règles de sécurité sont à respecter. Ainsi, évitez de laisser des objets de valeur en évidence et de vous balader à la tombée de la nuit, surtout en dehors du quartier touristique de Katmandou où il n’y a plus grand monde en soirée. En revanche, restez vigilant concernant l’escroquerie, relativement fréquente au pays.

Visite au Népal : que mettre dans vos bagages ?

Le contenu de vos bagages dépend essentiellement de la période de l’année durant laquelle vous partez. Durant la période estivale, de mai à septembre, n’emportez que des vêtements assez légers, mais assez couvrants qui vous protégeront des moustiques, des chaussures de marche pour vos randonnées et des baskets en toiles pour vos promenades en ville.

Pour les soirées, n’oubliez pas tout de même d’emporter un pull. Pour vous protéger du soleil, lunettes de soleil et chapeau à large bord sont de mise. Pour les mois de juillet et septembre, emportez de quoi vous protéger de la pluie à cause des forts risques de précipitation.

En hiver, de novembre à mars, prévoyez des vêtements chauds et de bonnes chaussures puisque la température peut chuter jusqu’à 0 degré. Peu importe la saison, une trousse de premier secours avec pansements et médicaments de base doit toujours être disponible dans vos bagages.

Tag :