Ces traditions étranges à travers le monde

Par Jerome,  publié le 8 janvier 2018 à 16h51.
 6 minutes

Guide de voyage

Une tomatina à Valence, Espagne. matielles0 / Pixabay.com

Les traditions et les coutumes diffèrent d’un pays à l’autre. Même au sein d’un même pays, les us peuvent varier d’une région à une autre.

Pour apprécier cette diversité culturelle parfois déroutante, rien de tel qu’un voyage et une immersion totale dans la vie des locaux. Faites cependant attention à vos faits et gestes qui pourraient être mal interprétés par la population locale.

N’hésitez cependant pas à vous approprier ces traditions étranges et à les apprivoiser, du moins ceux qui sont les moins insolites, pour vivre une expérience intense et riche en découvertes.

En Chine

Plusieurs superstitions persistent en Chine autour des festivités entourant le nouvel an chinois. Les repas de fête doivent par exemple tous être préparés la veille afin de ne pas avoir à employer un couteau ou tout autre instrument tranchant durant le jour de l’an. En effet, cela pourrait compromettre la chance.

Toujours dans la même idée, pour ne pas perdre la chance, il est interdit de balayer la maison durant le nouvel an afin de ne pas la balayer. Si vous souhaitez avoir une vie longue et heureuse, vous ferez bien de ne pas oublier de déguster des nouilles de longévité le septième jour de la nouvelle année.

Au Kenya

Partout dans le monde, des rituels entourent la naissance d’un bébé. Au Kenya cependant, la tradition exige que le nouveau-né soit d’abord lavé avec un mélange d’eau et de lait. Ensuite, on donnera à la maman une boisson à base de lait mélangée avec du sang de taureau ou de génisse, en fonction du sexe du bébé.

Pour donner leur bénédiction, les proches devront faire tomber de la salive sur ce dernier. Ils ne pourront d’ailleurs le toucher qu’une fois les paroles de bénédiction données, mais ce, avec un supplément de salive.

En Ukraine

Si on a l’habitude de décorer les sapins avec de jolies boules colorées, en Ukraine par contre, on utilise les toiles d’araignée en guise de guirlandes. Cette tradition viserait à s’assurer chance et prospérité pour l’année qui suit.

Au Mexique

Comme dans de nombreux pays, les petites filles mexicaines auront les oreilles percées quelques heures seulement après leur naissance. À cela s’ajoute un petit bracelet de couleur rouge placé autour du poignet.

Ces accessoires permettraient d’éloigner les mauvaises énergies, mais aussi les convoitises. De plus, durant l’accouchement, les Mexicains ont pour tradition de garder portes et fenêtres closes afin de ne pas laisser une force nuisible entrer.

En Inde

L’Inde compte de nombreuses coutumes aussi étranges qu’insolites. Dans ce pays, il est interdit de se couper les cheveux aussi bien le jeudi que le samedi. Pour vous couper les ongles, préférez un autre jour que le mardi ou le samedi, et évitez de le faire durant la nuit. Dans certaines villes de l’Inde, on a coutume de jeter les bébés du haut d’un édifice, ces derniers atterriront sur un drap tendu une dizaine de mètres plus bas. Cette tradition aurait pour but de renforcer l’esprit des enfants.

En Écosse

Si les mariages sont synonymes de roses, de bijoux, de douceurs pour de nombreuses futures mariées, ce n’est pourtant pas le cas en Ecosse. La tradition impose en effet de recouvrir la future mariée de nombreuses immondices, comme des poissons pourris, du lait tourné, bref tous ce que vous pourrez trouver de répugnants.

Le but n’étant pas ici de la décourager mais plutôt de la tester. En effet, celles qui auront survécu à cette épreuve seraient capables de supporter les affres du mariage.

En Mongolie

Chez les Mongols, après la naissance, la jeune mère ainsi que son nouveau-né doivent être isolés des autres durant un mois. Au cours de cette période, elle utilisera sa salive pour nettoyer le visage est les fesses de son petit. Elle ne devra sous aucun prétexte toucher de l’eau.

En Russie

Cette coutume russe autour du mariage est des plus insolites. En Russie, il est d’usage de kidnapper la future mariée juste avant le mariage. Son futur époux devra par la suite la retrouver pour la mener à l’autel. On lui posera alors des questions concernant sa promise. Il devra également payer une prétendue rançon à la famille de cette dernière pour la libérer.

En Espagne

Réputée pour ses traditions, l’Espagne n’est pas que le pays du lâcher de taureaux. On y célèbre par exemple chaque année la Tomatina. Vous aurez l’occasion d’assister à cette fête, qui rassemble des touristes du monde entier, durant le mois d’août. Vous découvrirez également d’autres coutumes plus étranges, comme celle qui se déroule dans la ville de Castrillo de Murcia.

Pour purifier les bébés, les habitants les disposent sur des matelas au sol et El Colacho, qui représente le diable, devra par la suite sauter par-dessus les petits.

Au Brésil

Le Brésil compte lui aussi de nombreuses croyances et superstitions. Si vous êtes de passage dans ce beau pays, faites attention à toujours garder votre sac bien en main et à ne pas le laisser tomber. Cela représente pour les Brésiliens un mauvais présage. En effet, un portefeuille tombé signifierait que la pauvreté va s’abattre sur son propriétaire.

Au Canada

Si vous prévoyez de passer les fêtes de fin d’année au Canada, vous aurez l’occasion de découvrir cette coutume insolite. Les Canadiens ont pour tradition de faire le jour du nouvel an le fameux plongeon de l’ours polaire ! Alors si vous souhaitez, vous aussi, démarrer la nouvelle année sous les meilleurs auspices, vous avez intérêt à aller vous aussi piquer une tête dans l’un des nombreux lacs que comptent le pays et leurs eaux glacées.

Au Danemark

Toujours au nouvel an, au Danemark, la coutume veut que l’on casse de la vaisselle sur les portes de sa maison ou de celles de ses proches afin d’éloigner le mauvais sort. Il faut le faire à minuit tapante. Plus les débris qui se trouveront à votre porte seront nombreux, plus vous avez des amis. Les Danois ont aussi pour tradition de grimper sur des chaises puis de sauter à l’unisson.