Préparer un voyage à New York : les conseils à retenir

Par Jerome 
 6 minutes
Voyager malin
New York.

New York. FrankWinkler / Pixabay

New York, vous rêvez de découvrir cette ville depuis longtemps et, c’est confirmé, vous y passerez vos prochaines vacances !

Découvrir la diversité des quartiers, faire un pique-nique à Central Park, visiter la Statue de la Liberté ou encore visiter des lieux popularisés par le cinéma, la Grosse Pomme se découvre de mille et une manières et se prête à toutes les envies. Toutefois, avant de partir à la conquête de cette ville lumière, une bonne préparation s’impose. Découvrez ces quelques conseils pour bien organiser votre séjour à New York.

Quand partir à New York ?

La préparation de votre séjour à New York commence par le choix de vos dates de voyage. Pour garantir la réussite de vos vacances, tenez compte de la météo et du climat variant beaucoup entre les saisons. En juillet et août, avec une température de plus de 32 degrés, la chaleur peut être accablante et insupportable. De plus, durant cette période, la ville est envahie par les touristes. Si vous choisissez cette période pour votre séjour, vous aurez toutefois l’occasion d’assister à de nombreux concerts en plein air dans les parcs.

Pour découvrir la ville sous un autre angle, vous pouvez aussi programmer votre séjour en hiver et admirer les lumières de Noël de la cité. Notez toutefois que les hivers sont particulièrement froids à New York. Les meilleures périodes pour visiter la ville sont ainsi au printemps et à l’automne durant lesquels les températures sont douces et le climat ni trop chaud ni trop froid.

Les formalités administratives

Point de départ de tout voyage en dehors de l’Union européenne, vérifiez que votre passeport est valide et que la date d’expiration est suffisamment éloignée dans le temps. Si vous n’en possédez pas encore, vous devez en faire la demande auprès du service dédié de votre mairie. Lors de votre rendez-vous, apportez toutes les pièces justificatives nécessaires et patientez pendant environ une dizaine de jours pour obtenir ce précieux document.

Si vous partez en tant que touriste et que la durée de votre séjour est inférieure à 3 mois, vous n’aurez pas besoin de visa. En revanche, vous devez impérativement remplir une autorisation ESTA, un système électronique d’autorisation de voyage prenant la forme d’un questionnaire à remplir en ligne en anglais. Vous trouverez ce formulaire à l’adresse https://esta.cbp.dhs.gov/esta/ et vous pouvez le remplir dans la langue de votre choix en répondant sincèrement à toutes les questions posées. Cette procédure coûte 14 dollars, à payer immédiatement par carte de crédit ou avec un délai de quelques jours.

Généralement, l’autorisation est acceptée instantanément pour les Français. Toutefois, il se peut que l’on vous demande de revenir dans les 72 heures pour obtenir la réponse. Une l’autorisation validée, imprimez la confirmation que vous devrez présenter à la douane.

Souscrivez une assurance voyage

Que vous voyagiez seul ou en famille, il est essentiel de souscrire à une assurance voyage avant de faire un voyage aux États-Unis. En effet, en cas de soucis de santé alors que vous êtes sur place, les coûts d’une visite chez un médecin généraliste ou aux urgences seront élevés. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre assureur ou banque pour savoir si vous serez couvert en cas d’accident ou d’hospitalisation sur place. Si ce n’est pas le cas, vous devez absolument souscrire une assurance supplémentaire.

Comment se rendre à New York ?

Pour acheter votre billet d’avion pour New York, n’hésitez pas à passer par les comparateurs de vol ou visiter directement les sites des compagnies aériennes desservant New York depuis la France.

Notez que le prix varie en fonction de la saison, mais aussi selon qu’ils s’agissent de vols directs ou avec escales. En ce qui concerne le meilleur moment pour acheter votre billet d’avion, jetez régulièrement un œil sur les promotions et ventes flash organisées par les compagnies aériennes, notamment Air France.

Une vue du quarter de Manhattan, New York.

Une vue du quarter de Manhattan, New York.HypnoArt / Pixabay

L’hébergement à New York

Notez qu’à New York, principalement à Manhattan, le coût de l’hébergement est particulièrement élevé. Pour profiter d’un meilleur rapport qualité/prix, il est préférable de s’éloigner un peu de Manhattan et de trouver un hébergement à Harlem ou à Brooklyn par exemple. Quoi qu’il en soit, il est toujours recommandé de réserver le plus longtemps possible à l’avance, par téléphone ou via le site internet de l’établissement.

En ce qui concerne le type d’hébergement, vous avez l’embarras du choix ! La ville compte par exemple plusieurs dizaines d’auberges de jeunesse disponibles entre 30 à 60 $ la nuitée. Vous pouvez aussi séjourner dans un hôtel. En basse saison, comptez au minimum 100 $ hors taxe pour une chambre double au confort minimal. En haute saison, prévoyez au moins 200 à 250 $ par nuit.

Pour découvrir la ville sous un autre angle tout en réalisant des économies sur votre budget, les Bed & Breakfast et autres chambres chez l’habitant sont recommandés. Si vous voyagez en famille, la location d’appartements meublés constitue aussi une excellente alternative.

D’autres informations importantes

Avant de partir à la découverte de la Grosse Pomme, d’autres informations sont nécessaires pour bien vous préparer. Par exemple, notez que le décalage horaire est de 6 heures entre New York et la France. Concernant les précautions sanitaires, aucun vaccin n’est exigé sur le sol américain. Toutefois, il est toujours préférable d’être à jour dans vos vaccinations universelles (hépatite, polio, tétanos, coqueluche et diphtérie).

Pensez également à emporter une trousse à pharmacie avec des médicaments de base, notamment un antibiotique à large spectre prescrit par votre médecin généraliste. Concernant l’eau du robinet rassurez-vous, elle est potable. Toutefois, vous pouvez toujours vous constituer des réserves de bouteille d’eau.

Côté sécurité, il n’existe pas de réels dangers. Cependant, évitez de vous promener dans les quartiers peu fréquentés après la tombée de la nuit. En ce qui concerne les activités, sachez que pour visiter un musée ou un monument à New York, vous devez toujours sortir votre portefeuille. Toutefois, à certains moments de la semaine, certains musées et monuments proposent des visites gratuites, notamment le 9/11 Memorial Museum, le mardi de 17 h à 20 h ou le MoMA, le vendredi soir.