Guide pratique pour réussir un voyage en Albanie

Par Jerome,  publié le 19 février 2018 à 16h46.
 6 minutes

Guide de voyage

Berat, inscrite au patrimoine de l'UNESCORossHelen / Shutterstock.com

Des richesses culturelles et naturelles, des côtes escarpées et ensoleillées, l’Albanie a tout pour combler vos envies d’évasion.

Vous prévoyez de passer vos vacances en Albanie prochainement ? Ce pays des Balkans possédant une frontière terrestre avec la Grèce, la Macédoine, le Monténégro et le Kosovo, et niché entre les montagnes et les plages somptueuses, mérite en effet amplement un petit détour.

Des richesses culturelles et naturelles, des côtes escarpées et ensoleillées, l’Albanie a tout pour combler vos envies d’évasion.

Histoire de l’Albanie

L’Albanie a été initialement peuplée par les Illyriens avant de devenir une province byzantine. Après avoir été longtemps dominé par les Turcs, le pays obtient son indépendance en 1912, indépendance qui ne fut toutefois confirmée qu’en 1921. Après la Première Guerre mondiale, le pays est dirigé par un dictateur, le colonel Zog, qui s’autoproclame roi sous le nom de Zog Ier.

En 1939, le pays est envahi par les troupes fascistes, ce qui contraint Zog à s’enfuir et à laisser sa place à Victor-Emmanuel qui devint le souverain d’Albanie. Après la Seconde Guerre mondiale, le pays est successivement occupé par les forces italiennes et allemandes. Le parti communiste prend le pouvoir à partir de 1985. En 1998, le pays entre dans une nouvelle ère avec la ratification d’une nouvelle constitution garantissant les libertés individuelles.

La population en Albanie

L’Albanie possède une population vraiment homogène. Avec un taux de natalité assez élevé, le pays compte la population la plus jeune d’Europe. Les grandes civilisations riveraines qui ont rayonné sur le pays comme les Byzantins, les Romains, les Grecs ou les Ottomans ont toutes laissé une trace de leur passage. Traces que l’on retrouve d’ailleurs dans la culture albanaise et dans le mode de vie des locaux.

Moyens de transport en Albanie

Les avions directs en provenance de France pour aller en Albanie sont rares. Il faut généralement passer par des compagnies étrangères qui assurent la liaison avec la capitale albanaise, Tirana. Ce sont toujours des vols avec escales. Les connexions ferroviaires avec l’international n’existent pas encore. Il existe toutefois de nombreuses lignes de bus assurant la connexion avec Tirana au départ d’Istanbul, Athènes, Sofia, Tetovo et Pristina.

Si vous souhaitez voyager en voiture, vous devrez passer par les pays voisins. Vous devrez garder votre certificat de taxe de circulation délivré par la douane tout le long de votre séjour en Albanie. Plusieurs services de location de voitures existent sur place. Pour voyager à travers le pays, vous pouvez aussi prendre un fourgon. Les tarifs peuvent varier d’un chauffeur à l’autre.

Conseils pour voyager en Albanie

Les ressortissants de l’Union européenne n’ont pas besoin de visa ni de passeport pour entrer en Albanie pour un séjour de moins de 3 mois. Vous devrez toutefois garder votre pièce d’identité sur vous. Même si le billet d’avion aller-retour est assez abordable, n’oubliez pas de prendre vos places à l’avance, car les vols directs au départ de France sont assez rares.

Vérifiez que tous les papiers de votre voiture sont en règle comme la carte d’assurance internationale de votre auto, l’immatriculation de la voiture, etc.  N’oubliez pas de vous munir d’une bonne crème solaire, d’un imperméable si vous voyagez durant la mi-saison, d’une lotion anti-moustiques et d’une batterie de secours. Apprenez quelques rudiments de l’albanais avant de partir, car peu de locaux parlent l’anglais, et vous risquez d’avoir du mal à vous faire comprendre.

La sécurité en Albanie

Bien que l’Albanie demeure un pays sécurisant, il vous est toutefois conseillé de ne jamais emporter des bijoux ou des objets de valeur sur vous. Limitez d’ailleurs les sommes d’agents que vous gardez sur vous. Si vous prenez les transports en commun, comme les bus ou les fourgons, méfiez-vous des voleurs à l’arraché. Bien que vous ne risquiez pas de ressentir l’insécurité, aussi bien sur les plages qu’en ville, restez toujours vigilant.

Quand voyager en Albanie

La saison touristique s’étend généralement entre la mi-juin et la fin août. La température en cette période de l’année est au minimum de 30°C. La majorité des attractions touristiques ainsi que les restaurants, bars et les diverses installations touristiques sont tous ouverts à cette date. Vous pouvez toutefois attendre la fin du printemps si vous ne supportez pas la chaleur. Vous pouvez dans ce cas planifier votre voyage durant les mois de septembre et d’octobre.

Albanie : les incontournables

Plusieurs villes méritent d’être visitées durant votre voyage. Tirana, cœur démographique du pays, vous réserve mille et une surprises. Parmi les incontournables de la ville, découvrez la place de Sheshi Skënderbej.  Ne manquez pas également de visiter le parc archéologique d’Apollonia.

Prévoyez également un détour par le lac d’Ohrid, qui fait partie des plus anciens du monde. Si vous souhaitez vous imprégner du passé glorieux des multiples civilisations qui se sont succédé en Albanie, rendez-vous au site archéologique de Butrint. Mais le pays compte également des plages touristiques aussi belles les unes que les autres.

Le site archéologique de Butrintrasoni / Pixabay.com

Le budget

L’Albanie demeure un pays relativement abordable. Vous pouvez vous adonner à la majorité des activités proposées sur place même si vous ne disposez que d’un budget assez modeste. La monnaie locale est le Lek, qui équivaut environ à 0.75 euro.

Pensez à toujours garder des espèces sur vous, car la carte bancaire ne passe pas toujours dans certains endroits, surtout si vous partez dans des régions assez reculées. Vous trouverez facilement des hôtels ou des guesthouses à des tarifs avantageux dans les villes albanaises.

La gastronomie albanaise

Profitez de votre escapade pour tester les nombreuses spécialités culinaires albanaises. Le petit-déjeuner est généralement composé de pain, de confitures, de fromage de brebis, de beurre et des œufs, accompagné d’un bon thé ou café.

Vous pouvez aussi goûter au byrek, qui consiste en un feuilleté garni avec du fromage, des oignons, des tomates, des épinards ou de la viande. Bien que l’eau du robinet soit potable en Albanie, préférez l’eau embouteillée. Pensez également à tester les recettes de viandes ou de poissons grillées qui font la renommée du pays.