Comment préparer une trousse à pharmacie de voyage ?

Par Jerome,  publié le 17 août 2018 à 16h29.
 6 minutes

Voyager malin

Illustration. Une trousse de secours. Pixabay.com

Que vous partiez pour un voyage d’un week-end ou de plusieurs semaines, vous devez toujours emporter certains accessoires indispensables. Et parmi eux, on retrouve la trousse à pharmacie de voyage ou la trousse de premiers secours.

Renfermant divers objets, cette dernière peut vous sauver la vie dans certains cas extrêmes. Et si vous n’avez pas de trousse toute prête, il faudra vous en constituer une. Que devrait-elle contenir ?

C’est la première fois que vous partez en vacances pour une destination exotique ? Avant de boucler vos valises et de vous rendre à l’aéroport, pensez à constituer votre trousse à pharmacie de voyage. Ceux qui la préparent pour la première fois ont tendance à y mettre plusieurs choses dont ils n’auront pas besoin au final. Alors, que faut-il y placer ?

Avant de remplir sa trousse, il faut…

Vous partez pour une destination exotique et vous avez peur des maladies locales ? Vous avez bien raison. Néanmoins, avant de bourrer votre trousse à pharmacie de tous les médicaments existants et prendre le risque de ne plus la caser dans votre valise, prenez le temps de vous informer.

Vous allez en Asie, en Amérique centrale, en Amérique du Sud ou en Afrique ? Faites un petit tour sur Internet et renseignez-vous sur les maladies endémiques et leurs traitements. Le plus souvent, le pays dispose de presque tous les médicaments dont vous aurez besoin. Inutile donc de constituer un stock.

Votre trousse de secours ne devra donc contenir que des produits génériques qui vous aideront à soulager de petites douleurs et des bobos. Pour les cas plus graves, vous pourrez toujours vous rendre à l’hôpital le plus proche.

En somme, la trousse à pharmacie de voyage doit être pratique, légère et ne contenir que des produits essentiels. Vous devrez donc y retrouver :

1- De la crème antiseptique

Petite et légère, cette crème est également très efficace. Parfaite pour traiter les plaies superficielles et bénignes comme les écorchures ou les éraflures, elle s’utilise aussi bien dans un pays tropical que dans une destination aride. Pouvant éliminer les microbes, cette crème permet de soigner de nombreuses petites blessures.

2- Des pansements

Sur le marché, on trouve différentes sortes de pansements et on a souvent du mal à choisir. Dans votre trousse de secours, vous devez disposer d’un modèle qui adhère parfaitement et qui laisse les blessures respirer. Puisque les pansements empêchent les coupures de s’infecter, évitez d’acheter ceux qui sont en plastique fragile.

3- Des rubans et des bandages

Ces morceaux de tissu servent surtout de support à des pansements. En cas de blessure, ils peuvent servir à maintenir le pansement en place pour éviter qu’il ne s’envole. Les rubans et les bandages peuvent également être utiles en cas de foulure ou d’entorse. Enroulés correctement autour du membre atteint, ils permettent de limiter les mouvements et d’accélérer ainsi la guérison.

4- Des médicaments contre le rhume et la grippe

On retrouve ce type de médicaments dans presque tous les pays du monde. Très efficaces, les comprimés contre le rhume et la grippe font des merveilles dans les pays tropicaux ou dans certaines zones reculées du monde.

Ils peuvent grandement vous soulager lorsque vous toussez ou que vous avez la goutte au nez en plein désert ou sur les hauteurs d’une montagne.

5- Des pilules contre le mal de voyage

Vous tombez malade dès que vous êtes dans n’importe quel moyen de transport ? N’oubliez pas de donner une place de choix aux médicaments contre le mal des voyages dans votre trousse de pharmacie. Ils vous seront très utiles surtout si vous vous rendez dans une destination où les déplacements par bateau ou par route sont une nécessité.

6- Des comprimés de paracétamol

Mal de tête, courbatures, grippe… Ces affections peuvent vous frapper à tout moment de votre voyage. Et quel est le remède universel contre eux ? Le paracétamol ! Disponible dans tous les pays du monde, ce médicament peut tout soigner… ou presque. Un seul comprimé peut atténuer votre mal et il peut aussi vous éviter un séjour à l’hôpital durant vos vacances.

7- Le couteau suisse

Que peut bien faire un couteau suisse dans une trousse de secours ? Réponse : beaucoup de choses. Avec ses nombreuses lames, cet accessoire multifonction peut couper, ouvrir ou encore pincer.

Par exemple, en cas de blessure et que vous devez découper des tissus pour avoir un meilleur visuel, cet outil célèbrissime vous sera d’une grande aide.

8- La pince à épiler

En vacances, on risque souvent de se retrouver avec une écharde dans le doigt ou avec des débris coincés dans les pieds après une balade sur la plage. Pour les ôter, rien ne vaut la pince à épiler.

D’autres objets qui ont leur place dans une trousse de secours

Les objets qui emplissent une trousse de pharmacie dépendent souvent des besoins et des attentes de leur utilisateur. En plus des médicaments et autres accessoires inévitables qui doivent absolument y avoir leur place, vous pouvez également y ajouter du collyre, de la crème solaire, des produits apaisants, des antihistaminiques, des laxatifs et des antidiarrhéiques ou des pastilles à la menthe.

Votre trousse de secours devra également accueillir du matériel médical facilement transportable. Si possible, placez-y un thermomètre incassable ou du matériel à usage unique comme des aiguilles et des seringues. Si vous disposez d’une trousse d’assez grande taille et que vous possédez des objets compactables ou de petites tailles, vous pourrez également y ranger une lampe de poche, une couverture de survie, des épingles de sécurité ou encore des comprimés de désinfection de l’eau de boisson.

S’il vous manque quelque chose et que vous n’avez plus de place dans votre trousse ou que vous avez oublié de vous en procurer, vous pouvez toujours acheter ce qu’il vous manque dans le pays où vous comptez passer vos vacances.