Comment organiser un safari ?

Par Jerome 
 6 minutes

Guide de voyage

Deux majestueux félins.

Deux majestueux félins. Pixabay.com

Faire un safari peut devenir une expérience incroyable à condition d’être bien préparé. Une planification détaillée et précise doit être mise en place pour éviter que l’aventure ne tourne à la déception.

Alors, si vous souhaitez organiser vous-même votre safari et ne pas opter pour une offre sur-mesure proposée par les agences de voyage, suivez les conseils ci-après.

Différents types de safaris

Tous les safaris ne se ressemblent pas. Vous pouvez organiser un safari à pied, en jeep ou encore à dos de cheval, en fonction de vos désirs et du pays dans lequel vous vous rendez. Un safari peut être axé sur l’observation d’animaux vivants à l’état sauvage ou sur des rencontres culturelles grâce à une immersion auprès de la population locale.

Vous avez le choix entre passer vos nuits à la belle étoile ou dans des lodges confortables situées en plein cœur de la brousse. Définissez en premier lieu le type d’expériences que vous avez envie de vivre. Vous pouvez également décider de partir à l’aventure seul, en couple ou en famille.

Quel pays pour un safari ?

L’Afrique regorge de richesses naturelles et culturelles propices à la découverte. De nombreux pays de ce grand continent permettent aux touristes de partir en safari sur leur territoire. Pour une immersion complète dans la nature sauvage, optez pour la Namibie avec ses paysages désertiques. Dans ce pays, vous pourrez suivre les animaux à la trace pour les repérer.

Le Zimbabwe possède également une faune diversifiée. Accompagné des guides locaux, vous pourrez partir explorer ses différents parcs. Les réserves de la Zambie sont plus difficiles d’accès, mais l’expérience en vaut le détour. Le pays compte en effet des parcs mémorables et peu fréquentés abritant de nombreux animaux. Avec son paysage verdoyant et montagneux, l’Ouganda est le pays des gorilles et des chimpanzés.

L’Afrique du Sud se prête tout aussi bien au safari. Toutefois, le dépaysement sera moins grand, car ici les parcs nationaux sont moins sauvages. De plus, faire un safari en Afrique du Sud peut s’avérer plus coûteux qu’ailleurs.

Quel budget pour un safari

Pour réaliser des économies lors d’un safari, l’idéal est de ne pas voyager en solo, mais plutôt de s’ajouter à un groupe existant. Ce sera d’ailleurs une magnifique occasion de faire de nouvelles rencontres. Le budget à allouer pour ce type d’excursion dans la nature peut énormément varier en fonction du pays que vous choisissez, de votre mode d’hébergement et du véhicule tout-terrain que vous allez louer une fois sur place.

Comptez en moyenne 2000 euros pour une semaine de safari dans des tentes confortables. Ce prix peut baisser si vous trouvez un groupe avec lequel voyager. Vous n’aurez pas de mal à trouver sur internet des agences de voyage proposant ce type de formule. Si votre budget vous le permet, vous pouvez opter pour un séjour dans des lodges luxueux en plein cœur de la nature.

Si vous avez plus l’esprit baroudeur, vous pouvez choisir de faire du camping et de partir en safari à pied, au lieu de louer un véhicule. Dans certains pays, comme le Burkina Fasso, vous débourserez moins de 950 euros par personne pour un safari d’une semaine.

Ce prix n’incluant toutefois pas le tarif des billets d’avion. Même s’il représente un investissement de taille, le safari est une expérience qui vaut la peine d’être vécue.

Un safari en toute liberté

Pour avancer à votre rythme, et ce, en toute liberté, que vous soyez seul ou accompagné de votre famille, l’autotour ou le self-drive s’avère être le choix le plus judicieux. Il vous permet une immersion totale au milieu de la nature africaine. Vous devez pour cela réserver vos hôtels à l’avance. Si vous décidez de partir sans guide et sans chauffeur, vous devrez connaître le terrain un minimum pour éviter les désagréments.

Sinon, vous pouvez opter pour des réserves ou des parcs qui soient bien aménagés et desservis par de bons réseaux routiers. Vous en trouverez au Kenya, en Afrique du Sud ou encore en Namibie. Veuillez noter que dans ces pays, la conduite se fait à gauche. Cette formule représente un excellent moyen pour faire vivre une expérience hors du commun à vos enfants.

Ces derniers apprécieront d’admirer de près un troupeau d’éléphants ou de girafes, ou d’observer des lions qui guettent leur proie.

Deux zèbres.

Deux zèbres.bert sz / Unsplash.com

Un safari avec chauffeur et guide local

Pour apprécier en profondeur toute la richesse d’un pays, vous pouvez décider de louer les services d’un guide local qui vous servira également de chauffeur. Vous serez ainsi certain de ne rien manquer.

En effet, à moins d’être un véritable spécialiste de la brousse et de bien connaître le parc dans lequel vous vous aventurez, vous aurez forcément besoin de l’aide d’un expert pour approcher les animaux sans les faire fuir. Vous pouvez opter pour un safari privé pour mieux profiter de cette expérience en famille. Avec cette formule, vous pouvez également explorer les réserves à votre rythme, à condition de bien mettre les choses au point avec votre chauffeur au début de l’aventure.

En tant que connaisseur de ces contrées lointaines, il sera votre meilleur allié dans ces paysages inconnus. Pour trouver un guide local professionnel, vous pouvez passer par des agences de voyage proposant les services d’agents locaux expérimentés dans l’organisation de safaris. Cela vous permettra d’éviter les arnaques.

Quand partir en safari ?

Que vous choisissiez de faire du self-drive ou de faire appel à un chauffeur-guide, le safari promet d’être une aventure inoubliable. La plupart des pays d’Afrique se visitent toute l’année. Mieux vaut pourtant éviter de partir durant le plein été, c’est-à-dire entre décembre et février. En plus des épisodes de canicule, des orages sont aussi à craindre durant cette période.

Une fois que vous aurez défini le pays où vous souhaitez vous rendre, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une agence qui connaît parfaitement les lieux pour avoir de plus amples renseignements. Son équipe pourra vous montrer des itinéraires et des hébergements adaptés pour vous.

N’oubliez pas de vous munir des paperasses nécessaires pour pouvoir circuler librement dans votre pays d’accueil, comme votre passeport ou votre visa. Dans certains pays, comme l’Afrique du sud, ce dernier n’est pas nécessaire. Renseignez-vous également sur les différents vaccins recommandés avant de partir.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (118 notes, une moyenne de : 4,40 sur 5)