Conseils pour un premier séjour au Mexique

Par Jerome,  publié le 9 novembre 2017 à 10h12.
 6 minutes

Guide de voyage

Le site de Chichén Itzá, antique cité maya. TDBCgraphics / Pixabay

Sites archéologiques mayas et aztèques, canyons, forêts, stations balnéaires, mais aussi villes animées et vestiges précolombiens, le Mexique brille par sa diversité et attire les touristes avec ses mille et un trésors. Pour vos prochaines vacances, vous désirez partir à la découverte de ces merveilles ?

Toutefois, vous ne savez pas quel est vraiment le moment idéal pour découvrir ce vaste pays qu’est le Mexique ? Quelles sont les précautions à prendre côté santé et sécurité ? Où allez-vous loger ? Voici un guide pratique qui vous éclairera avant de boucler vos valises et de partir.

Les formalités administratives

Pour séjourner au Mexique, vous n’aurez pas besoin de visa, mais uniquement d’un passeport. À votre arrivée, un document d’immigration gratuit, le FMT (visa touristique) et valable pour 90 jours, vous sera remis par les douanes. Veillez bien à ne pas le perdre durant votre séjour puisqu’il vous sera demandé à votre sortie du territoire mexicain.

S’il s’agit d’un voyage d’affaires, vous obtiendrez le FMTV, un formulaire migratoire différent valable pour 180 jours. Pour éviter les pertes de vos documents, pensez à les numériser, puis envoyez-les vous par e-mail.

La météo au Mexique

Le climat mexicain varie d’une région à l’autre. À noter toutefois qu’il existe deux saisons dans le pays, la saison sèche de novembre à mai et la saison humide de juin à octobre. Durant la saison sèche, bien que l’ensoleillement soit constant, les températures varient selon les régions. Par exemple, durant le mois de février, les régions côtières profitent d’une agréable chaleur avoisinant les 28 degrés, tandis qu’au même moment, les températures approchent les 5 degrés en montagne.

Dans les zones en altitude comme Taxco ou Puebla, le soleil est au rendez-vous au cours de la journée. En revanche, les nuits sont plus fraîches. Alors que le climat est sec au nord et tempéré au centre du pays, les côtes Ouest et Est sont baignées par un climat chaud et humide.

Quand visiter le Mexique ?

Le Mexique se découvre tout au long de l’année, mais certaines périodes sont plus agréables que d’autres. Si vous comptez visiter les régions et terres situées en altitude, organisez votre séjour durant les mois de mars, mai ou novembre. Si vos vacances tombent durant la saison des pluies, notez que les averses ne sont pas vraiment handicapantes.

N’oubliez pas cependant que cette époque de l’année est propice aux cyclones. Si vous désirez fuir le froid de décembre, partez en vacances sous le soleil du Mexique durant la saison d’hiver (de novembre à mai). Cette période est particulièrement favorable pour passer un agréable séjour sur les côtes et le Yucatán.

Vols pour le Mexique

Pour partir au Mexique, les compagnies aériennes internationales atterrissent généralement dans la capitale mexicaine. Toutefois, certaines compagnies proposent des vols directs vers des destinations touristiques comme Monterrey, Cancun, Manzanillo, Los Cabos ou encore Puerto Vallarta.

Comment se déplacer au Mexique ?

En ce qui concerne les transports une fois sur place, de multiples possibilités vous sont offertes. Si vous désirez économiser tout en voyageant d’une destination à une autre, optez pour les bus mexicains. En fonction de la classe, ces moyens de transport disposent de toilettes, d’une télévision, d’air conditionné, de sièges spacieux et inclinables ou encore d’un service de boisson.

Vous pouvez également louer une voiture et pourquoi pas entrer au pays avec votre véhicule personnel. Si vous optez pour cette dernière solution, vous aurez besoin d’un permis temporaire d’importation. Pour l’obtenir, vous devez présenter votre permis de conduire ainsi qu’un document attestant de la propriété de la voiture, puis régler les frais de dépôt.

Pour éviter les longs trajets en voiture, vous pourrez découvrir le pays en avion. Grâce à certaines compagnies low-cost, les tarifs aériens sur le plan national ont connu une légère baisse.

Cancun, au Mexique.jarmoluk / Pixabay

Où loger au Mexique ?

Différents types d’hébergements sont disponibles au Mexique afin de répondre aux besoins de chacun. Si vous choisissez de loger dans un hôtel, vous pourrez louer une chambre dans de charmants petits hôtels aménagés dans d’anciennes demeures coloniales et souvent bons marchés et ne requérant de réservation préalable.

Si vous comptez loger dans un établissement luxueux avec spas, piscines ou encore télévision, pensez à effectuer votre réservation à l’avance. D’autres hébergements sont disponibles sur place comme les auberges de jeunesse, parfaites pour rencontrer des voyageurs des quatre coins du monde, ou les cabanas, maisonnettes en bois, et les hamacs pour un séjour des plus exotiques.

Les précautions sanitaires à prendre

Bien qu’aucun vaccin ne soit obligatoire pour entrer au Mexique, il est préférable que vous soyez protégé contre l’Hépatite A et B, la poliomyélite, la diphtérie et le tétanos. Le paludisme étant présent dans certaines zones du pays comme Tabasco, Nayarit, Guerrero ou encore Campeche, il est préférable de suivre un traitement antipaludéen.

Pour éviter la déshydratation, emportez toujours une bouteille d’eau lors de vos déplacements. Par ailleurs, évitez de consommer des fruits non pelés et badigeonnez-vous de lotion anti-moustique surtout dans les régions tropicales côtières.

La sécurité au Mexique

Étant donné que le Mexique est réputé pour être un pays violent, restez vigilant surtout dans les zones touristiques comme Playadel Carmen, Cancún ou Acapulco. N’oubliez pas de numériser et de vous envoyer par email vos documents administratifs. Si vous vous déplacez en taxis, n’appelez que des véhicules réglementés. Par ailleurs, évitez de rouler la nuit et ne donnez à personne vos coordonnées personnelles.

Que mettre dans votre valise ?

Le contenu de votre valise différera en fonction de la région que vous visiterez et de vos activités. Quoi qu’il en soit, emportez des vêtements de plages si vous comptez séjourner au bord de la mer et des vêtements plus chauds si votre séjour se déroule en montagne. Durant la saison des pluies, n’oubliez pas votre imperméable.

Si vous désirez visiter des zones archéologiques ou faire de la randonnée, de bonnes chaussures de marche sont de mise. Hormis les vêtements, d’autres objets peuvent être indispensables comme une trousse à pharmacie avec des médicaments de base, un adaptateur électrique ainsi qu’un plaid ou un sac de couchage.

Tag :