Guide pour un premier séjour au Costa Rica

Par Jerome 
 5 minutes

Guide de voyage

Rincón de la Vieja, Costa Rica.

Rincón de la Vieja, Costa Rica.Miguel Bruna / Unsplash.com

Malgré sa petite superficie, le Costa Rica n’est pas le genre de destination où vous pourrez tout voir en seulement une semaine de vacances tant il y a à visiter.

En effet il y a tellement de choses à voir que soit il vous faudra un bien long séjour. Voici quelques points qui vous aideront à mieux planifier votre voyage au Costa Rica.

Ce que vous devez savoir avant de partir

Vous aurez avant tout besoin de votre passeport et sachez que vous n’aurez pas besoin de visa pour vous rendre au Costa Rica. Étant donné que le pays se situe en zone tropicale, il est important que vous consultiez votre médecin traitant avant votre départ et effectuer les vaccins suivants si besoin : le vaccin contre la typhoïde et la malaria.

La langue officielle est l’espagnol et la monnaie courante est le colon costaricien.

Sachez qu’au restaurant vous devez demander votre addition. Veillez à toujours prendre un taxi officiel : c’est-à-dire ceux qui sont munis d’un compteur. Ils sont très détendus, donc ne vous inquiétez pas d’arriver avec une petite demi-heure de retard lors d’un rendez-vous.

Voici quelques petits conseils en plus afin que vous puissiez vous familiariser un peu plus avec le pays : lisez Assault In Paradise de Tatiana Lobo, publié en 1998 ; visionnez Of Love And Other Demons de Hilda Hidalgo, sortie en 2009 et enfin écoutez tout simplement Costa Rica de Walter Martin.

Quand y aller ?

Le climat au Costa Rica est marqué par deux saisons qui sont d’ailleurs bien évidentes :
– La saison sèche : de décembre à avril,
– La saison des pluies : d’avril à novembre.

La cuisine costaricaine

La cuisine costaricaine est un magnifique héritage laissé par les vestiges du temps. Voici quelques spécialités culinaires locales.
– La sopa de pejibaye : c’est une soupe de fruit de paume.
– Le tiradito : ce sont des fruits de mer découpés en fine lamelle dans une sauce toute douce.
– Le pipa fria : c’est tout simplement de l’eau de coco frais.
– Le gallo pinto : c’est du riz et des graines.
– Le arroz de marisco : c’est un plat à base de fruits de mer et de riz.

Quoi faire une fois au Costa Rica

Comme il a été dit plus tôt, les sites à voir et les activités à faire ne manquent absolument pas au Costa Rica. Voici quelques sites incontournables du pays qui ne vous feront pas regretter d’être parti.
À l’international, un passage par San José vous sera obligatoire.

Faites un tour au théâtre

Avant de partir à l’aventure en dehors de San José, assurez-vous de faire un tour au National Theatre. Cette bâtisse néo-classique est tant impressionnante de dehors comme de l’intérieur. Vous pourrez d’ailleurs y voir de superbes représentations du National Symphony Orchestra.

Gravir un sommet

Le volcan de Poàs est l’un des plus actifs du Costa Rica et vous y trouverez deux lacs volcaniques magnifiques à voir. Situé à tout juste 90minutes en voiture de San José, le site est parfaitement accessible avec une route pavée pour les visiteurs.

Le moment idéal de la journée pour y aller est le matin, car durant les jours éclaircis, vous pourrez apercevoir l’océan pacifique et l’océan atlantique du sommet bien avant que les nuages de l’après-midi pointent le bout de leur nez.

Un pont dans la forêt tropicale, Costa Rica.

Un pont dans la forêt tropicale, Costa Rica.Shutterstock.com

En allant vers le nord

En continuant vers les plaines du nord, assurez-vous de voir le fameux Catarata del Toro, une magnifique chute d’eau de plus de 300 pieds de profondeur. Sachez que c’est un endroit privé et très protégé, il vous faudra donc une autorisation pour y accéder. Mais cela en vaut la peine, car c’est un endroit aux airs magiques qui mérite le détour.

Un spot que vous ne pouvez absolument pas manquer à Arenal … C’est la chute de La Fortuna. Un petit trek de 20 min dans la forêt pluvieuse vous amènera tout droit devant une scène majestueuse d’une eau qui s’écoule à plus de 140pieds dans une piscine naturelle. Emmenez vos maillots et piquez-y une tête pendant un bon moment.

Regardez l’eau changer de couleur de vos propres yeux

Situé au cœur de la forêt du Tenario Volcano National Park … Le Rio Celeste. La marche difficile dans la rivière vous permettra d’accéder à Los Tenideros où l’eau de la petite rivière devient d’un bleu tellement brillant que vous en serez émerveillé.

Ce phénomène est dû aux minéraux volcaniques. Ainsi la rivière se surnomme «Sky blue river». Vous ne verrez cela nulle part ailleurs sur terre.

Découvrez le pays des tortues

Un petit vol partant de San José pour Tortuguero vous amènera vers l’un des parcs les plus cools au monde. Surnommé de « pays des tortues », vous y verrez bien évidemment des tortues, mais aussi des crocodiles, des oiseaux et des singes …

Et tout cela en effectuant une promenade sur le canal en bateau. Admirez les tortues de mer déposer leurs œufs dans le sable.

Évadez-vous sur un ton caribéen

Puerto Viejo se situe sur le côté sud-est de Costa Rica et détient des airs très caribéens contrairement au reste du pays. Cette zone est quasi parfaite pour ceux qui aimeraient profiter du soleil tout en nageant dans une eau particulièrement chaude et donc très agréable.

Cette liste est bien entendu non exhaustive, car les sites merveilleux ne manquent pas au Costa Rica et il faudrait énormément de pages pour tous les citer.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (424 notes, une moyenne de : 4,37 sur 5)