Organiser un premier séjour en Thaïlande

Par Jerome 
 6 minutes
Guide de voyage
Chiang Mai, Thaïlande.

Chiang Mai, Thaïlande.matt mu / Unsplash.com

Ça y est, c’est décidé ! La Thaïlande sera votre prochaine destination de vacances. Avec ses charmants petits villages de pêcheurs où le temps semble s’arrêter, ses impressionnants temples bouddhistes, ses rizières et montagnes, ses villes cosmopolites et animées ou encore ses magnifiques plages aux airs de carte postale, le pays du sourire offre un concentré d’atmosphères et d’activités pour satisfaire toutes les envies.

Avant de plonger au cœur de ce pays aux multiples facettes, il est essentiel de bien préparer votre voyage pour garantir sa réussite. Formalités administratives, période idéale ou encore précaution sanitaire, voici un guide pratique pour aider à préparer au mieux votre séjour dans ce beau pays qu’est la Thaïlande.

Les formalités administratives

Pour que vous puissiez visiter ce pays aux richesses incomparables, vous devez détenir un passeport valide au moins 6 mois à partir de la date d’entrée dans le pays.

Pour un séjour touristique inférieur à 30 jours, les visiteurs issus de l’Union européenne sont dispensés de visa d’entrée. Vous devez toutefois détenir un billet d’avion aller-retour en votre nom avec une durée inférieure ou égale à 30 jours.

Si dans le cas où votre séjour dépasse ce délai alors que vous êtes déjà sur place, vous devez demander une prolongation de 30 jours auprès d’un service d’immigration. Si votre séjour programmé est supérieur à 30 jours, il est préférable de demander un visa touristique avant le départ, valable 3 mois après la demande et donnant droit à un séjour de 60 jours à compter de la date d’arrivée en Thaïlande.

Quel est le meilleur moment pour visiter la Thaïlande ?

Située aux frontières cambodgiennes, birmanes et laotiennes, et au cœur du Triangle d’Or d’Asie du Sud, la Thaïlande profite d’un climat tropical où la chaleur est omniprésente avec une saison humide et une période caniculaire.

Pour jouir d’un climat doux avec des températures aux environs de 25°, organisez votre séjour entre le mois de novembre et mars.

Durant cette période, haute saison, les touristes sont toutefois nombreux et les tarifs aériens et hôteliers élevés. Pour ceux qui désirent bénéficier des réductions offertes par les hôtels et évitez les foules de touristes, organisez votre séjour durant la période estivale, entre avril et juin.

Évitez toutefois de rester dans le Nord du pays et à Bangkok où la chaleur est accablante et préférez le Sud, sur les côtes, où les températures sont plus douces. Vous pouvez également découvrir la Thaïlande au cours de la saison des pluies, entre juin et octobre, durant laquelle le temps reste ensoleillé, malgré des orages imprévisibles, mais brefs.

Comment se rendre en Thaïlande ?

Destination majeure d’Asie du Sud, la Thaïlande est facilement accessible pour les touristes. Certaines compagnies aériennes comme Air France, Thaï Airways et KLM proposent des vols directs Paris-Bangkok avec un vol s’effectuant en 11 h.

En basse saison, les tarifs débutent aux alentours de 700 euros A/R. Pour économiser sur vos frais de voyage, optez pour des vols avec escale entre Paris et Bangkok proposés par de nombreuses compagnies aériennes comme Malaysian Airlines, Qatar Airways, Emirates ou encore British Airways. En basse saison, les compagnies du Golf proposent souvent des vols aux alentours de 500 euros A/R.

Les hébergements en Thaïlande

Depuis plusieurs décennies, la Thaïlande développe des infrastructures touristiques variées pour accueillir ses visiteurs. Si vous disposez d’un petit budget, logez dans les auberges de jeunesse ou les maisons d’hôtes, innombrables en Thaïlande.

Que ce soit sur les plages du Sud, à Chiang Mai ou à Bangkok, vous découvrirez certainement un établissement qui vous convient.

Les hôtels de charme ne manquent pas non plus au pays du sourire. Bungalows en bambou en bord de mer pour un séjour les pieds dans l’eau, maisons privées en teck au milieu de magnifique jardin des vacances pleines de charme ou encore hôtels érigés au cœur d’un parc historique, il y en a pour toutes les envies !

La Thaïlande compte aussi de nombreux hôtels de classe internationale ainsi que de fabuleux resorts proposant des prestations et des services haut de gamme.

La santé en Thaïlande

Bien qu’aucun vaccin ne soit obligatoire pour entrer sur les terres thaïlandaises, il est recommandé d’être à jour pour les vaccins universels comme l’hépatite A et B, le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite.

Il est aussi primordial de se faire vacciner contre les maladies spécifiques à l’Asie du Sud-Est comme la fièvre typhoïde se transmettant par l’eau ou la nourriture ou l’encéphalite japonaise surtout si vous séjournez longtemps en zone rurale.

Lors des périodes de grosses chaleurs, buvez beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation. Par ailleurs, évitez le contact avec les eaux douces ou stagnantes, surtout lors pendant les randonnées sauvages et les treks. Munissez-vous également de répulsifs antimoustiques et ne dormez que sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide.

La sécurité en Thaïlande

Bien que les agressions contre les étrangers soient rares, il est plus judicieux de rester prudent en prenant certaines précautions comme ne pas se balader seul la nuit, surtout dans des zones peu fréquentées et sombres, ne pas porter de manière ostentatoire des objets de valeur ou de faire confiance à des inconnus pour vous servir de guides.

Évitez également d’aller dans les zones frontalières de la Birmanie, du Cambodge ou dans le Sud du pays, zones à risques sur le plan des attaques terroristes.

Loh Samah Bay, île de Phi Phi, Thaïlande.

Loh Samah Bay, île de Phi Phi, Thaïlande.Shutterstock.com

Que faire en Thaïlande ?

En Thaïlande, ce ne sont pas les activités qui manquent ! Point de départ de votre découverte du pays, Bangkok attire aussi bien que rebute les visiteurs par son effervescence et son énergie grisante.

Dans le quartier central et historique de Rattanakosin, vous pourrez visiter les principaux monuments de la ville comme le Grand Palais et le Musée National, mais aussi quelques des plus beaux temples de cette cité comme Wat Pho, le temple du Bouddha couché, et le Wat Traimit où vous pourrez admirer la plus importante statue en or massif du monde.

Si vous désirez fuir la frénésie de Bangkok, rendez-vous à Chiang Mai, cité à l’atmosphère paisible ancrée au cœur d’une nature généreuse. Visites de temples ou de musées, randonnée sur la montagne Doi Suthep, balade à dos d’éléphant ou encore saut à l’élastique à Mae Rim, diverses activités vous y attendent.

D’autres activités sont disponibles en Thaïlande comme une croisière au fil du Mékong ou la plongée et le snorkelling dans le Golf de Thaïlande ou du côté de la mer d’Andaman. Vous pouvez aussi choisir de séjourner quelque temps dans l’une des plus belles îles thaïlandaises.